Le blog de Mimelis

Découvrez de nouveaux producteurs et artisans et suivez nos nouveautés


L’auto-cueillette

1,2,3… c’est parti !

Le consommateur se rend chez le producteur et se renseigne sur le mode de cueillette en vigueur. Il recueille toutes les informations sur ce qu’il peut cueillir et sur la façon de procéder. Idéalement, il vient directement avec ses propres contenants. Le producteur peut aussi proposer directement des contenants – gabarits à utiliser pendant la cueillette. Le consommateur peut ainsi savoir d’avance combien lui en coutera 3 barquettes de fraises. Cueillez !

autocueillette à la ferme de fraises

Dans le cas de l’auto-cueillette avec Mimelis, le consommateur peut se renseigner en ligne sur les fruits et légumes disponibles pour l’auto-cueillette autour de chez lui. Il commande et paie ses produits au producteur. Il obtient ainsi le droit de ramasser sur place une certaine quantité de fruits et de légumes. C’est parti pour la cueillette !

 

L’auto-cueillette restait encore marginale il y a quelques années. Actuellement, ce principe de cueillette est bien plus répandu qu’on ne le croie. Vous avez sûrement une exploitation proche de chez vous qui pratique ce mode de récolte.

Le circuit court... le plus court

L’auto-cueillette procure une réelle traçabilité des produits que vous ramasserez. Elle est indéniablement le circuit le plus court que l’on puisse faire entre le producteur et le consommateur.

Auto-cueillette à la ferme de carottes

En ramassant lui-même les fruits et légumes dans le champ du producteur, le consommateur peut avoir un réel aperçu des conditions de culture que le producteur applique. Le consommateur a l’opportunité de nouer une relation différente avec son producteur, de comprendre comment il travaille et de connaître ses choix de production : dans un circuit de vente traditionnelle, cela est tout bonnement impossible !

Le retour à la nature

L’auto-cueillette, c’est aussi un retour aux sources, un retour à la nature et à la terre. Le consommateur se reconnecte avec ce qu’il mange vraiment.

Récolter soi-même ses fruits et ses légumes, cela peut aussi être l’occasion d’une belle sortie familiale. Il s’agit d’une activité très ludique et éducative pour les enfants !

Pour celles et ceux qui découvrent l’auto-cueillette, vous n’êtes pas limité.e.s à ramasser des carottes ou des choux. Les producteurs peuvent aussi vous proposer, selon leur plantation, noix, noisettes ou châtaignes. Pour ces dernières, la cueillette se fait souvent en châtaigneraies. En Suisse, la saison de la récolte a lieu généralement aux alentours du mois d’octobre.

Auto cueillette chez le producteur de châtaignes dans le canton de Vaud

N’attendez plus et partez avec Mimelis découvrir les maraîchers qui pratiquent ce mode de culture autour de chez-vous !